DIMANCHE 16 JUILLET 2017

LES CHRONIQUES DU CONCOMBRE (15)

X
"BOBO LA TÊTE !"

* * * * *

BouddhaTon Refuge

Mes Chers Légumes,

Je vous avais promis dans ma Lettre 106 de vous apporter quelques précisions sur ce que c'est que le TAO et une méthode très simple pour s'y glisser sans problème, mais je m'aperçois tout d'un coup que j'ai complètement oublié de le faire et maintenant je ne sais plus ce que je voulais dire.

Mais c'est pas grave parce qu'entre temps fort heureusement j'ai entendu par hasard une émission de France Culture consacrée à consacrée à Lhasa de Sela. Cette émission est passée samedi dernier 15 juin 2017 à 19h sur France Culture. Écoutez-la. Ce que dit Lhasa de Sela, c'est Le Tao ! Vous trouverez cette émission ICI : La route de Lhasa (1972-2010)

Donc inutile que je vous explique Le Tao! Tout y est dit. Avec la musique en plus !

Je vous mets ici plus bas, le texte qui présente l'émission. C'est ce que dit Lhasa de Sela ! Lisez ! C'est le Tao !

Et je vous ai enregistré le MP3 de toute l'émission. Vous pouvez l'écouter ou le télécharger ICI pour l'écouter à l'aise dans votre bain ou en faisant sauter vos patates (dans votre wok).

A plus, portez-vous bien !

Sur ce, bonsoir la compagnie. Je vais me coucher.

marty

Le Concombre Azimuté

k

Une vie, une oeuvre par Irène Omélianenko

La route de Lhasa (1972-2010)

15.07.2017

 

"J'ai découvert quand j'étais petite que toute chose sur la Terre, vivante ou non, avait une attitude, un message, un geste. Je me disais : tout est vivant, il faut faire attention à ce qu'on crée".

Lhasa au Printemps de Bourges en 2004• Crédits : ALAIN JOCARD - AFP

Par Elise Andrieu. Réalisation : Céline Ters. Rediffusion de l'émission du dimanche 13/03/2011.

"Une musique qui ne me plaît pas est une musique ennemie, je la déteste, je la juge. Je me dis : elle essaie de me déprimer cette musique, elle veut me dire que la réalité est comme ça et qu'il n'y a pas de beauté dans ce monde. Elle veut me tirer vers le bas. Elle veut me tuer.


Mais une musique que j'aime est comme la rencontre avec une vie extraterrestre intelligente. Un miracle.

Cette basse est le son du destin, un grognement de la terre, l'approche d'une tempête.

 

Cette guitare est une rivière. Elle est lumineuse, elle est extravertie, elle n'a peur de rien.

 

Cette batterie danse comme un petit soldat coloré.

 

Cette chanson est comme un départ à l'aube, un départ triste, mais les montagnes sont belles. L'air est frais.

 

Ce silence est le silence d'une grande pièce en pierre, vide, avec des rayons de soleil plein de poussière.

 

Cette voix a l'humour d'un bon père qui aime ses enfants.

 

Cette chanteuse a la rage d'une femme qui aime la vie et n'accepte pas qu'elle devienne grise. De la compassion ! Enfin, de la compassion !

 

Tu aurais pu détruire, mais tu as créé. Tu aurais pu tuer, mais tu as donné. Tu aurais pu t'écrouler, mais tu t'es levé. Tu aurais pu t'éteindre, mais tu t'es allumé. Tu as fait grandir le cœur de ce monde. Tu as repoussé les murs. Merci."

 

Lhasa

 

In La route chante, éditions Textuel musik.

Liens :

Site dédié à Lhasa de Sela : biographie, musique, presse, vidéos…

Site non officiel consacré à Lhasa.

Page sur Lhasa proposée par le site du label Tôt ou tard.

Il y a 20 ans : Lhasa – La Llorona, retour sur un album mythique en compagnie du guitariste et compositeur Yves Desrosiers. Sur le site du magazine culturel canadien, Voir.ca.

Lhasa de Sela 1972-2010 - Départ prématuré d'une artiste marquante, hommage paru dans le quotidien québécois, Le Devoir.

Informations, hommages, reprises, souvenirs... sur le blog animé par l’écrivain belge, Denys Louis Colaux.

 

PS : Vous pouvez utiliser votre "Lettre du Concombre" pour m'envoyer une réponse ou une question, ou un commentaire. Bonne Année à tous !

Pour le reste :"Il faut faire confiance aux événements, ils finissent toujours par se produire. " Alexandre Vialatte

posted by concombre | 16/07/17


( À NE PAS SUIVRE) comme ne disait pas Jean-Paul Mougin

Oui, bon, on verra bien.

Concombre OH ! à 100 mètres
Le Concombre explique à Chourave ce qu'il ne veut pas savoir. Dessin original (10,5 X 15 cm)
en vente sur le blog : "MANDRYKA ART&FACT"